• ACTUALITE SOCIALE

 

LA COMMISSION PARITAIRE 329.02

NOUVELLES CCT D'APPLICATION

 

http://www.attractions-et-tourisme.be/images/arrow04.gif LA COMMISSION PARITAIRE 333 ACCORD GLOBAL 2013-2014

 

• ACTUALITE DE NOTRE ASSOCIATION

 

Colloque 2011 INNOVATION ET QUALITÉ POUR LE PLAISIR DU CLIENT LA SUCCESS STORY DE MON ATTRACTION TOURISTIQUE

 

Colloque 2011 COLLOQUE D'AUTOMNE 2014 DU 22 OCTOBRE 2014 A BASTOGNE

 

Colloque 2011 WORKSHOP 365 DU 23 NOVEMBRE 2013

AU PASS à FRAMERIES

 

Colloque 2011 COLLOQUE du 22 OCTOBRE 2013

A LA DISTILLERIE DE BIERCEE

 

Colloque 2011 COLLOQUE du 30 NOVEMBRE 2012

AU PARLEMENT EUROPEEN

 

Colloque 2011 WORKSHOP 365 DU 19 NOVEMBRE 2011

AU MUSEE ROYAL DE L'ARMEE

 

Colloque 2011 COLLOQUE du 26 octobre 2011 à WATERLOO

"Stratégie web & médias sociaux ".

 

COLLOQUE du 27 octobre 2010 à MONS

"L'évolution des clients au niveau du tourisme d'un jour en Belgique et sur nos principaux marchés limitrophes".

 

RECONNAISSANCE & CLASSEMENT DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES

 

 

 

ACTUALITE DE NOTRE ASSOCIATION

 

Colloque 2011 INNOVATION ET QUALITÉ POUR LE PLAISIR DU CLIENT LA SUCCESS STORY DE MON ATTRACTION TOURISTIQUE

Présenté ce 18 mars 2015 lors de notre Assemblée Générale à Mons, ce document présente les 10 premières fiches issues des bonnes pratiques du secteur des attractions touristiques.

Vous pouvez les télécharger via ce lien. Les prochaines fiches paraîtront à la fin et les dernières pour notre Colloque d'Automne.

Comme ce document est destiné à vivre et évoluer, vous pouvez réagir, envoyez vos commentaires, idées et suggestions via ce mail : pratiques.attractions@tourismewallonie.be.

 

 

Colloque 2011 COLLOQUE du 22 octobre 2014

à BASTOGNE

Un peu plus de 110 personnes ont fait le déplacement ce 22 octobre à Bastogne dans le cadre de la Commémoration du 70ème anniversaire de la Batille des Ardennes. La ville choisie pour notre Colloque a mis les petits plats dans les grands pour accueillir les gestionnaires d'attractions et de musées ainsi qu'une série d'invités du secteur touristique.

Ce Colloque constitue une étape de plus dans l’analyse initiée en 2012 sur le diagnostic de notre secteur. Celui-ci a pour objectif d'aider les entreprises à mieux connaître leur secteur, à mieux comprendre les habitudes de consommation et surtout à adapter leur gestion, leurs produits afin de les rendre encore plus appropriés aux besoins des clients : que l’on soit une attraction privée, une asbl ou une structure publique, tous ont cet objectif commun.

Pour la matinée, nous avions au programme:

        1. le Diagnostic du secteur des attractions touristiques en Wallonie (mise à jour 2013);

2. l’enquête online sur les habitudes de consommation, de musées, grottes, châteaux & citadelles, de la clientèle belge ;

3. l’enquête sur les pratiques de gestion d’une attraction ;

4. et l’enquête sur les habitudes de consommation de la clientèle hollandaise pour leurs loisirs en Wallonie.

 

L'après-midi, après un excellent repas qui a été servi au Restaurant Léo, les sujets suivants y ont été présentés:

1. l'évaluation du 2ème toutes-boîtes à destination des familles de Wallonie;

2. le marketing affinitaire : un outil pour la promotion des attractions.

 

La journée s'est clôturée par la découverte du Bastogne War Museum, nouvelle attraction "phare" de la ville de Bastogne qui permet d'embrasser tout le déroulement de la bataille des Ardennes d'un regard dans ses différents aspects. Une attraction à ne pas manquer!

 

Colloque 2011 WORKSHOP 365 du 23 novembre 2013

au PASS à FRAMERIES

Un vif succès pour cette 5ème édition !
Avec plus de 300 visiteurs francophonnes et néerlandophones, ce Workshop organisé au Parc d'Aventures Scientifiques aura permis à 64 attractions touristiques & musées de Belgique de nouer des contacts fructueux avec des associations, des seniors et des enseignants de tout le pays !

 

Colloque 2011 COLLOQUE du 22 octobre 2013

à la DISTILLERIE DE BIERCEE

Organisé dans le cadre prestigieux de la Distillerie de Biercée, près de 120 personnes nous ont rejoints le 23 octobre 2013 pour notre Colloque d'Automne. Celui-ci a été l'occasion de présenter, au secteur et à nos partenaires, le diagnostic du secteur en termes de chiffres de fréquentation, le résultat de notre campagne « toutes-boîtes » menée durant l’été 2013, ainsi qu’une enquête sur le comportement des internautes pour le choix de leurs excursions.

Depuis plus de 10 ans, notre association s’est attelée à mettre en place un cadre visant à recueillir des données fiables sur la fréquentation de nos attractions touristiques. Afin d’orienter, tant la politique d’investissement que de promotion, il nous a semblé essentiel de connaître l’évolution du secteur et de tenter d’en comprendre les causes et conséquences. Ce sont ces éléments qui nous permettent de défendre au mieux les intérêts du secteur.

Cette analyse n’aurait pas été possible sans trois paramètres. Premièrement, depuis 2007 jusqu’à ce jour, avec l’aide des fonds européens, plus de 70 attractions wallonnes ont été équipées d’un système de gestion de billetterie/statistiques. Les données collectées via ce système sont transmises dans un format standardisé à l’Observatoire du Tourisme wallon, ce qui facilite grandement le travail de traitement des données.

Deuxièmement, nous avons collaboré de manière naturelle et constructive avec la Direction de la Stratégie Touristique du Commissariat Général au Tourisme et son Observatoire du Tourisme, ainsi qu’avec la Direction des Marchés Perspectives & Stratégie de Wallonie-Bruxelles Tourisme. Ces deux organes collectent différentes informations qui ont nourri notre réflexion.

Enfin, le troisième paramètre a été la collaboration et la confiance des entreprises du secteur. Sans leurs données, pas d’analyse possible.

 

Les conclusions tirées de ce diagnostic laissent apparaître que :

1. la fréquentation du secteur est à la baisse malgré une croissance du nombre d’excursions;

2. les Provinces de Namur et du Luxembourg sont les plus touchées (recul des touristes);

3. les asbl sont les structures qui souffrent le plus de cette diminution de fréquentation;

4. le pôle culturel est en chute de 20%. Les châteaux & citadelles -23%, les demeures & monuments historiques -26% et les musées -20% (450.000 visiteurs en moins en 9 ans). Pour ces derniers, c’est interpellant puisque les musées à l’étranger sont eux en progression même hors gratuité;

5. que la clientèle belge francophone reste la plus importante pour notre secteur (excursionnistes). Une analyse détaillée sur les groupes, notamment sur l’influence des scolaires, serait utile;

6. une diminution marquée de la clientèle de Flandre pour les Provinces du Hainaut, de Namur. Tous les types d’attractions sont concernés;

7. une perte sur les Pays-Bas (très forte à Namur et en Luxembourg). Les attractions culturelles et naturelles sont les plus touchées;

8. une croissance de la France qui est majoritairement un marché d’excursionnistes, en passe de devenir le 1er marché étrangeravant les Pays-Bas.

 

Bien évidemment, ces éléments nous amènent à réfléchir sur l’avenir de notre secteur et à tenter de déchiffrer les meilleures opportunités. Cette phase sera réalisée en 2014, car à l’approche détaillée de l’étude manquent encore certains éléments destinés à compléter les orientations du futur : la mise en évidence des bonnes pratiques dans le secteur et l’analyse des besoins et attentes des clients.


Suite à cette journée, une plaquette reprenant le diagnostic du secteur a été réalisée. Vous pouvez la télécharger ici.

 

 

Colloque 2011 COLLOQUE du 30 novembre 2012

au PARLEMENT EUROPEEN

Un cadre tout à fait exceptionnel pour notre colloque intitulé "Les attractions touristiques et musées au coeur de l'Europe" et, par la même occasion, pour fêter dignement les 30 ans de notre association professionnelle !


Cette journée a permis à différents intervenants de présenter leur approche du tourisme dans le cadre européen : Madame Isabelle DURANT, Vice-Présidente du Parlement européen, Monsieur Alain LIBEROS, Deputy Head of Unit de la Commission européenne, Direction générale des entreprises et de l'industrie, Unité Tourisme,  la présentation par notre asbl des attentes du secteur et nos recommandations, mais aussi la vision du secteur des attractions touristiques à l’étranger avec pour la France Madame Sophie HUBERSON, Secrétaire Générale du SNELAC, pour les Pays-Bas Monsieur Hans VAN LEEUWEN, Media Directeur de Pleisureworld/TOERNED et  pour l’Europe Monsieur Jakob WAHL, Project Management de l'IAAPA.

 

Enfin, nous avons pu compter sur les interventions du Ministre bruxellois du Tourisme, Monsieur Christos DOULKERIDIS, et du Chef de Cabinet adjoint du Ministre wallon du Tourisme, Monsieur Tommy LECLERCQ.

Suite à cette journée, une plaquette reprenant le détail des interventions à été réalisée. Vous pouvez la télécharger ici.

 

 

Colloque 2011WORKSHOP 365 du 19 novembre 2011

au MUSEE ROYAL DE L'ARMEE

Un vif succès pour cette 3ème édition!

Avec plus de 300 visiteurs francophonnes et néerlandophones, ce Workshop organisé au Musée de l'Armée à Bruxelles aura permis à 64 attractions touristiques & musées de Belgique de nouer des contacts fructueux avec des associations, des seniors et des enseignants de tout le pays!

La journée a été rythmée par le Workshop ainsi que par une présentation d'une étude menée en 2011 auprès de la clientèle groupes (enquête online).

 

Découvrez l'album photo de cette 3ème édition…

 

 

Colloque 2011 COLLOQUE du 26 octobre 2011 à WATERLOO

"Stratégie web & médias sociaux ".

Ce colloque avait comme ambition de vous éclairer sur les étapes à suivre pour mener une stratégie web & des médias sociaux pour votre attraction ou votre musée. Pour cela, nous avons réuni un panel d’experts et de gestionnaires du secteur qui sont venus témoigner de leur expérience…

 

Voici donc les présentations des intervenants de la 1ère partie de la matinée :

Julien Blanchez (Directeur Marketing, Google Belgique) ;

Pierre Lepeer (Digital Strategic Planner, Mad About You) ;

Denis Genevois (Formateur Etourisme, CDC Tourisme) ;

Natacha Vandenberghe (Directrice Communication/NTIC, WBT).

 

Pour la 2ème partie de la matinée, plusieurs intervenants issus du secteur ont présenté leur site web ou leur page Facebook en arguant de leurs difficultés et de leurs succès pour une telle mise en place. Pour la partie web, nous avons eu les interventions de :

• Frédéric Paquer (Responsable Web à l’Aquarium Muséum) qui est venu présenter le site développé en interne (CMS et design)

• Sébastien Balieu (New Media Manager à Walibi) qui nous a aussi présenté le site du parc d’attractions qui lui est sous-traité à une société externe avec différents aspects dont la vente de tickets online

• Céline Remue (Assistante de promotion à l’Archéosite d’Aubechies) a présenté le site web et web mobile qui a également été sous-traité ;

• Michel Vankeerberghen, Directeur des Grottes de Han qui a présenté 8 années d’enquête clientèle réalisées à Han-sur-Lesse. Cette présentation mettait en évidence l’importance de chaque média et leur influence sur le comportement des clients, approche qu’il convient de ne pas négliger.

 

Pour la partie des médias sociaux, six intervenants (tant de petites que de grandes attractions) sont à leur tour venues présenter leurs succès et difficultés sur les réseaux sociaux :

• Joël Musch, Océade ;

• Arnaud Quertinmont, Musée de Mariemont  ;

• Catherine Fivet, Grottes de Han  ;

• Sébastien Balieu, Walibi ;

Martine Jaminon, Maison de la Science ;

• Valérie Peuckert, Musée Gaspar.

 

En préparant ce point, nous avons fait le compte des membres qui à ce jour sont sur Facebook et avons fait une 1ère analyse de l’interactivité :
• 68 % des membres sur FB ;
• 30% de ces membres sur FB sont actifs ;
• 300.000 fans (pour info 25 % de nos membres ont 8 millions de visiteurs uniques sur le web );
• 13 membres ont  plus de 1.000 fans ;
• 3 membres ont plus de 10.000 fans ;
• 1 membre a plus de 100.000 fans.
Une question reste donc à éclaircir, devez-vous absolument être sur ces médias sociaux ? Répondez-y en ayant bien analysé votre public et ses attentes !

 

Si vous souhaitez pousser plus loin vos analyses sur ce domaine, n’hésitez pas à consulter les présentations des 7ème Rencontres du Etourisme qui se sont tenues à Pau en 2011.

 

Deux thématiques ont guidé les ateliers de cette année :
• SoLoMo : cet acronyme apparu en ce début d'année 2011 fait les gorges chaudes des divers blogs et sites traitant du web. Le web est Social, Local, Mobile, et c'est d'autant plus vrai dans le tourisme ;
•l'écosystème touristique : l'action des institutionnels prend place dans un environnement de plus en plus complexe, où les interactions entre acteurs, systèmes, stratégies, doivent être concertées et organisées pour adresser au mieux les clientèles. Quel peut être le rôle du tourisme institutionnel ?

Plus d'infos sur : http://www.slideshare.net/ET7

 

 

COLLOQUE du 27 octobre 2010 à MONS

"L'évolution des clients au niveau du tourisme d'un jour en Belgique et sur nos principaux marchés limitrophes".

 

Toutes les interventions sont téléchargeables, sélectionnez celle(s) qui vous intéresse(nt) :

BELGIQUE :

- Tableau de bord OPT

- Klasse (scolaires Flandre)

- Voyages Verhoeven (clientèle groupe néerlandophone)

- Voyages Léonard (clientèle groupe francophone)

- OPT Flandre par Sonia Vijvermans

- Etude WES (clientèle individuelle belge)

 

PAYS-BAS :

- Tableau de bord OPT

- NBTC-NIPO (clientèle individuelle néerlandaise)

- OPT Pays-Bas par Niloline Van der Werf

 

FRANCE :

- Tableau de bord OPT

- Marché des Comités d'Entreprises

- OPT France par Martine Van Romphey

 

 

 

RECONNAISSANCE & CLASSEMENT

DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES

Vous trouverez par ce lien la liste des aides de minimis pour la Région Wallonne Ce sont ces aides qu'il faut comptabiliser sur une période de 3 ans afin de déterminer le montant maximum de subvention que vous pourrez obtenir comme attraction touristique.


Le Commissariat Général au Tourisme met à votre disposition sur notre site le document d’introduction de demande de reconnaissance. Vous pouvez le télécharger ainsi que l’arrêté qui reprend la grille officielle de classement.

La personne de contact au Commissariat Général au Tourisme est :
• Luc VANDENDRIESSCHE
Tel : 081/32.56.90 - E-mail : luc.vandendriessche@tourismewallonie.be

 

Télécharger la version PDF des arrêtés.

Télécharger le document d'introduction de demande de reconnaissance.

 

 

ACTUALITE SOCIALE

 

 

LA COMMISSION PARITAIRE 329.02

NOUVELLES CCT D'APPLICATION

 

1. Nouveaux montants pour le remboursement des frais de déplacement domicile/lieu de travail

Vous pouvez télécharger ici le tableau reprenant les nouveaux montants au 01.02.2014 dans le cadre du remboursement des frais de déplacements domicile/lieu de travail.

 

2. Efforts de formations & crédit temps

Au cours de l’année 2013, plusieurs conventions collectives ont été signées et concernent le secteur du tourisme non-commercial et des musées :

- la 1ère concerne les efforts de formation pour l’année 2013 qui prévoit 4h54 minutes par ETP dans les associations en CP 329.02 et 5h45 minutes pour les associations en CP 329.03;

- la 2ème concerne les efforts de formation pour 2014 et 2015 qui seront de 5h09 minutes par ETP en 2014 et 5h24 minutes par ETP en 2015 ;

- la 3ème concerne le crédit-temps qui est légèrement adapté au niveau de la durée portée à 36 mois sous conditions, et adapté pour les travailleurs qui partent en 4/5 temps dont l’âge sera dorénavant 50 ans et non plus 55 ans. Il s’agissait de se mettre en conformité avec une nouvelle réglementation du CNT (Conseil National du Travail) ;

- et la 4ème a confirmé notre cotisation complémentaire au Fonds de formation de 0,10 %.

 

Nous restons à votre entière disposition pour toute question relative à ces conventions collectives.

 

 

http://www.attractions-et-tourisme.be/images/arrow04.gif LA COMMISSION PARITAIRE 333 ACCORD GLOBAL 2013-2014

 

1. Cotisation pour le fonds de formation & efforts de formation : de 0,10% à 0,15 %

A partir du 1er janvier 2014, la cotisation au fonds de formation passera de 0,10% de la masse salariale à 0,15 %. Ces montants seront donc redistribués via le fonds de formation professionnelle des attractions touristiques qui vous offre diverses formules de soutien pour la formation de vos travailleurs.

Les montants dévolus à cette augmentation devront l’être pour des formations qualifiantes. Les matières concernant la sécurité, la prévention des accidents du travail et la gestion des clients, ne sont pas obligatoires mais prioritaires.

 

2. Crédit-temps : accès sous-conditions dès 50 ans et 28 ans de carrière

Pour les attractions occupant moins de 50 travailleurs, exprimés en ETP émargeant à la CP 333, l’âge d'accès au droit à la diminution de 1/5 dans le cadre des emplois de fin de carrière pour les travailleurs plus âgés passe à 50 ans, pour autant que ceux-ci aient préalablement effectué une carrière professionnelle d'au moins 28 ans.
 
Le droit au crédit-temps à temps plein ou à mi-temps avec motif est possible avec un maximum de 36 mois.

Attention il existe des dérogations possibles. En effet, les travailleurs dès la classe 5 ainsi que ceux qui exercent une fonction non exercée par un autre travailleur dans l’attraction ont toujours besoin de l'accord de l'employeur pour pouvoir exercer leur droit aux différents crédits-temps.

 

Pour les attractions occupant 50 travailleurs, exprimés en ETP à la CP 333, et plus, le régime ci-dessus s'applique pour autant qu'une CCT d'entreprise ait été conclue à ce sujet, conjointement avec le sujet de la modernisation de l’organisation du travail tel que repris ci-après.

 

3. Modernisation de l’organisation du travail

Pour les attractions occupant moins de 50 travailleurs, exprimés en ETP à la CP 333, le plafond interne de la durée du travail à respecter et du nombre d'heures supplémentaires pour lesquelles le travailleur peut renoncer à la récupération est porté de 91 à 130 heures jusqu'au 30 juillet 2015, pour autant que vous le confirmiez via un acte d'adhésion conformément au modèle figurant en annexe. Cet acte d’adhésion est à envoyer au président de la commission paritaire.

Pour les attractions occupant 50 travailleurs, exprimés en ETP et plus à la CP 333, le régime ci-dessus, qui porte le plafond de 91 à 130 heures, s'applique pour autant qu'une CCT d'entreprise soit conclue à ce sujet, conjointement avec le sujet du crédit-temps tel que repris ci-avant.

Les partenaires sociaux se sont engagés à mettre en place une évaluation de ces mesures fin 2014.

 

4. Pouvoir d’achat

Dans les attractions occupant 50 travailleurs, exprimés en ETP à la CP 333, et plus, les avantages octroyés en application de l'accord sectoriel 2009-2010 sont prolongés pour 2013-2014 selon les mêmes modalités.

Soit une augmentation du pouvoir d’achat de 200 € négociable à 250 € maximum.

Les montants susmentionnés peuvent être octroyés sous la forme d’éco-chèques, de chèques-repas, d’une prime patronale à une assurance de groupe, d’une prime patronale à une assurance-invalidité, d’une prime patronale à une assurance-hospitalisation, d’une intervention de l’employeur dans les frais de transport privé, de chèques-cadeaux ou de chèques sport et culture.

L’avantage octroyé doit être évaluable et individualisable et être mentionné sur un document officiel tel qu’une fiche de paie, une fiche fiscale, une fiche de pension sur laquelle l’augmentation peut être constatée, …). L’avantage est octroyé au prorata des prestations (temps plein/temps partiel, contrat à durée indéterminée/contrat à durée déterminée, travailleurs saisonniers à l’exception des étudiants).

 

5. Mise à jour des barèmes après indexation au 01.01.2014
Vous pouvez télécharger via ce lien les barèmes d’application au 01.01.2014.

 

Notre association est à votre disposition pour toute question concernant ces textes par mail à mmerchiers@attractions-et-tourisme.be

 

 

 
Notre prochain rendez-vous

Colloque d'Automne à Bastogne

le mercredi 22 octobre 2014

 

Workshop pour groupes à Bruxelles

le samedi 22 novembre 2014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retrouvez l'ensemble des attractions touristiques et musées de Belgique sur : www.365.be

© 2014 Attractions & tourisme asbl. Tous droits réservés